Differentes vues d'architectures
Accueil > Architecture > Logement > "Ter & Mer" - EHPAD de 82 lits

"Ter & Mer" - EHPAD de 82 lits

Maître d'ouvrage
Bretagne Sud Habitat

Maîtrise d'œuvre
atelier du CANAL : architecte - urbaniste
Rodolphe CHATELLIER
HAYS : bet fluides, thermique
Ouest-Structures : bet structures
BEGC : bet cuisines
CdLP : économiste

SHON
4 600 m²

Montant des travaux
 6 300 000 € HT

Livraison
2010

// PLOEMEUR

EHPAD de 82 lits à Ploemeur

EHPAD de 82 lits à Ploemeur

Deux intentions principales ont animé la conception du projet :

  • lier l’équipement à la vie communale (rythmes, activités, aller-et-venues,..)
  • optimiser les caractéristiques du site (effet de clairière, pente, ouverture sur le grand paysage) au bénéfice des habitants.

La continuité visuelle et fonctionnelle avec la ville est assurée par la prolongation à l'intérieur du site de la rue Jean Moulin dont mobiliers urbains et éclairage sont repris. Cette rue distribue les diverses fonctions de l’établissement (visiteurs, personnel, livraisons, collectes, ) et les espaces extérieurs.
Le taillis linéaire le long de la rue de Kergoat, conforté, offre une transition végétale et isole le site du secteur artisanal à l’Ouest. Le bâtiment s’appuie le long de l’allée du Ter et sa végétation haute, le projet se protège naturellement des ensoleillements forts de l’été. En hiver, cette végétation caduque permet les apports lumineux.
Le rez de jardin, calé sous le niveau de l’allée du Tertre et couvert par une toiture terrasse végétalisée, constitue un socle sur lequel est posée une architecture de logements tous orientés au soleil.

L’écriture architecturale reprend le vocabulaire de bâtiments d'habitation et l'échelle de «petits collectifs».

La polychromie choisie prend en compte globalement les différentes ambiances et les usages :

  • se repérer sur un même étage et entre les étages : signalétique forte avec trois couleurs bien distinctes associées à chaque lieu stratégique (escalier, ascenceur, ...) ;
  • gérer des espaces conviviaux dans des espaces communs : grandes surfaces colorées aux murs, teintes chaudes et accueillantes avec changement de sol, associé à un choix de mobilier cosy dans des teintes cohérentes ;
  • glisser d’un lieu public vers des espaces plus intimes et se retrouver chez soi : trois couleurs identitaires associées en alternance à chaque alcove signalant l’accès aux logements et travail particulièrement soigné des revêtements et mobiliers des logements ;
  • maîtriser la proximité de locaux techniques et médicaux avec des lieux plus sensibles et conviviaux : sols et murs prévus pour un usage polyvalent tout en gardant une cohérence d’ensemble et association de mobilier respectant fonction et ambiance de chaque lieu.

Portfolio du projet